Selon la NF P 03-100, le contrôle technique est défini comme étant l’examen, à la demande et pour le compte du Maître de l’Ouvrage, de la conception et de l’exécution des ouvrages et éléments d’équipement réalisés dans le cadre d’une opération de construction, en vue de contribuer à la prévention des aléas techniques et fourniture des avis correspondants.

Son objet est de contribuer à la prévention des aléas techniques susceptibles d’être rencontrés dans la réalisation des ouvrages et des éléments d’équipement d’une opération de construction. Les prestations fournies sont définies au cas par cas dans le contrat de contrôle technique qui fixe les missions retenues par le Maître de l’Ouvrage. Le Contrôleur Technique donne ses avis au Maître de l’Ouvrage dans le cadre de ces missions.

Les référentiels utilisés sont très diversifiés. Nos ingénieurs pratiquent régulièrement la normalisation française (NF), européenne (EN) et anglo-saxonne (ANSI, ASTM, NFPA, BS,…).

LES MISSIONS DU CONTRÔLE TECHNIQUE

Les missions de base

•Mission L portant sur la solidité des ouvrages et des éléments d’équipement indissociables :

Cette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques susceptibles de compromettre la solidité des constructions achevées ou celle des ouvrages et des éléments d’équipements indissociables qui les constituent, en vue de leur garantie décennale.
Elle concerne les ouvrages de gros œuvre et les éléments d’équipements indissociables notamment :

-les ouvrages de réseaux divers et de voirie (à l’exclusion des couches d’usure des chaussées et des voies piétonnières) dont la destination est la desserte privative de la construction ;
-les ouvrages de fondation ;
-les ouvrages d’ossature ;
-les ouvrages de clos et de couvert ;
-pour les bâtiments, les éléments d’équipement indissociablement liés aux ouvrages énumérés ci-dessus.

•Mission S relative à la sécurité des personnes :

Cette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques générateurs d’accidents corporels, découlant de défauts dans l’application des dispositions réglementaires relatives à la sécurité des personnes dans les constructions achevées.
Elle concerne les ouvrages et éléments d’équipement visés du point de vue des risques d’incendie et de panique par la réglementation technique applicable à la construction du fait de leur destination.
Peuvent ainsi relever de la mission du Contrôleur Technique :

-Les dispositions relatives à la protection contre les risques d’incendie et de panique : comportement au feu des matériaux et éléments de construction, isolement, desserte, cloisonnement et dégagements, moyens de secours, dispositifs d’alarme et d’alerte, équipements de désenfumage naturel ;
-Les installations électriques (courants forts) ;
-Les installations de chauffage, ventilation, conditionnement d’air, réfrigération et équipements de désenfumage mécanique ;
-les installations de gaz combustibles et d’hydrocarbures liquéfiés ;
-les conduits de fumée ;
-les ascenseurs, monte-charges, escaliers mécaniques, trottoirs roulants ;
-les nacelles suspendues d’entretien de façades ;
-les portes automatiques ;
-les appareils et installations sous pression de vapeur ou de gaz ;
-les installations de fluides médicaux ;
-les dispositions de construction concernant la protection contre les rayonnements ionisants ;
-les garde-corps et fenêtres basses.

Les missions complémentaires

•Mission P1 relative à la solidité des éléments d’équipement non indissociablement liés

Cette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques découlant d’un défaut de solidité des éléments d’équipement non indissociablement liés au gros œuvre.
Elle concerne les éléments d’équipement non indissociables notamment les menuiseries, les cloisons, les revêtements intérieurs, les garde-corps.

•Mission F relative au fonctionnement des installations.

ImageCette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques découlant d’un mauvais fonctionnement des installations. Par mauvais fonctionnement, il faut entendre l’impossibilité, pour une installation, à la mise en exploitation, d’assurer le service demandé dans les conditions de performance imposées par les prescriptions techniques contractuelles et quand ils existent par les textes techniques à caractère normatif.
•Mission Hand relative à l’accessibilité des constructions pour les personnes handicapées :
La réglementation impose, pour certains types d’établissement, l’accessibilité aux handicapés (logements, établissements recevant du public, établissements recevant des travailleurs). ALPAGES vous recommandera cette mission le cas échéant et vous assistera en vue du respect des dispositions réglementaires en vigueur.
•Mission Th relative à l’isolation thermique et aux économies d’énergie :
Par cette mission, vous obtiendrez un meilleur confort technique d’été et/ou des économies d’énergie.
•Mission Ph relative à l’isolation et à la correction acoustiques :
Cette mission est indispensable pour les ouvrages à haute exigence acoustique (hôtels, amphithéâtres, salles de conférence, halles sportives, etc.).
•Mission HYS relatives à l’hygiène et à la santé dans les constructions:
Cette mission a pour objet de donner un avis sur la capacité de l’ouvrage à satisfaire, dans les constructions achevées, aux prescriptions règlementaires relatives à l’hygiène et la santé en ce qui concerne l’aération des locaux, la distribution d’eau et l’évacuation des eaux usées.

•Mission HQH relatives à l’hygiène et la qualité dans les hôpitaux:
Cette mission a pour objet la prévention des risques d’infections nosocomiales dans les établissements sanitaires. Elle vise à assurer la sécurité du patient et du personnel et permet le bon fonctionnement permanent de l’établissement.
Elle concerne les grands secteurs de l’établissement : image, accueil, hébergement, services généraux, sécurité, soins infirmiers, bloc opératoire et stérilisation.
Les dispositions relevant de cette mission sont celles relatives à la construction et l’aménagement des locaux, aux équipements techniques et aux moyens matériels.

DIAGNOSTIC TECHNIQUE

En cas de désordres d’ouvrage ou de travaux de réaménagement ou de modifications importantes, il est fortement conseillé de procéder à un diagnostic. ALPAGES propose des diagnostics de solidité des ouvrages et de sécurité des installations et équipements:Diagnostic de Solidité des Ouvrages

– Un relevé des données sur site avec réalisation de sondages de sol et de sondages destructifs ponctuels sur la structure (semelles, poteaux, poutres, dalle etc.).

– Vérifications par le calcul ou par les dispositions constructives de la solidité des structures sur la base des données collectées sur site, et à partir d’une appréciation réaliste des valeurs des résistances intrinsèques résiduelles des matériaux.

– Etablissement d’un rapport de diagnostic de solidité des ouvrages. Le rapport comporte la description des ouvrages existants, la méthodologie de diagnostic adoptée, les moyens de mesures et les moyens informatiques de calcul utilisés, les textes de référence, les hypothèses retenues ainsi que leur justification, la récapitulation des observations constatées sur site, nos recommandations et nos conclusions.

Diagnostic de sécurité

Il vise la remise en conformité d’un établissement existant vis-à-vis de la réglementation incendie en vigueur