Contrôle Technique de Construction

Selon la NF P 03-100, le contrôle technique est défini comme étant l’examen, à la demande et pour le compte du Maître de l’Ouvrage, de la conception et de l’exécution des ouvrages et éléments d’équipement réalisés dans le cadre d’une opération de construction, en vue de contribuer à la prévention des aléas techniques et fourniture des avis correspondants.

Son objet est de contribuer à la prévention des aléas techniques susceptibles d’être rencontrés dans la réalisation des ouvrages et des éléments d’équipement d’une opération de construction. Les prestations fournies sont définies au cas par cas dans le contrat de contrôle technique qui fixe les missions retenues par le Maître de l’Ouvrage. Le Contrôleur Technique donne ses avis au Maître de l’Ouvrage dans le cadre de ces missions.

Les référentiels utilisés sont très diversifiés. Nos ingénieurs pratiquent régulièrement la normalisation française (NF), européenne (EN) et anglo-saxonne (ANSI, ASTM, NFPA, BS,…).

LES MISSIONS DU CONTRÔLE TECHNIQUE

Les missions de base

•Mission L portant sur la solidité des ouvrages et des éléments d’équipement indissociables :

Cette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques susceptibles de compromettre la solidité des constructions achevées ou celle des ouvrages et des éléments d’équipements indissociables qui les constituent, en vue de leur garantie décennale.
Elle concerne les ouvrages de gros œuvre et les éléments d’équipements indissociables notamment :

-les ouvrages de réseaux divers et de voirie (à l’exclusion des couches d’usure des chaussées et des voies piétonnières) dont la destination est la desserte privative de la construction ;
-les ouvrages de fondation ;
-les ouvrages d’ossature ;
-les ouvrages de clos et de couvert ;
-pour les bâtiments, les éléments d’équipement indissociablement liés aux ouvrages énumérés ci-dessus.

•Mission S relative à la sécurité des personnes :

Cette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques générateurs d’accidents corporels, découlant de défauts dans l’application des dispositions réglementaires relatives à la sécurité des personnes dans les constructions achevées.
Elle concerne les ouvrages et éléments d’équipement visés du point de vue des risques d’incendie et de panique par la réglementation technique applicable à la construction du fait de leur destination.
Peuvent ainsi relever de la mission du Contrôleur Technique :

-Les dispositions relatives à la protection contre les risques d’incendie et de panique : comportement au feu des matériaux et éléments de construction, isolement, desserte, cloisonnement et dégagements, moyens de secours, dispositifs d’alarme et d’alerte, équipements de désenfumage naturel ;
-Les installations électriques (courants forts) ;
-Les installations de chauffage, ventilation, conditionnement d’air, réfrigération et équipements de désenfumage mécanique ;
-les installations de gaz combustibles et d’hydrocarbures liquéfiés ;
-les conduits de fumée ;
-les ascenseurs, monte-charges, escaliers mécaniques, trottoirs roulants ;
-les nacelles suspendues d’entretien de façades ;
-les portes automatiques ;
-les appareils et installations sous pression de vapeur ou de gaz ;
-les installations de fluides médicaux ;
-les dispositions de construction concernant la protection contre les rayonnements ionisants ;
-les garde-corps et fenêtres basses.

Les missions complémentaires

•Mission P1 relative à la solidité des éléments d’équipement non indissociablement liés

Cette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques découlant d’un défaut de solidité des éléments d’équipement non indissociablement liés au gros œuvre.
Elle concerne les éléments d’équipement non indissociables notamment les menuiseries, les cloisons, les revêtements intérieurs, les garde-corps.

•Mission F relative au fonctionnement des installations.

ImageCette mission a pour objet de prévenir les aléas techniques découlant d’un mauvais fonctionnement des installations. Par mauvais fonctionnement, il faut entendre l’impossibilité, pour une installation, à la mise en exploitation, d’assurer le service demandé dans les conditions de performance imposées par les prescriptions techniques contractuelles et quand ils existent par les textes techniques à caractère normatif.
•Mission Hand relative à l’accessibilité des constructions pour les personnes handicapées :
La réglementation impose, pour certains types d’établissement, l’accessibilité aux handicapés (logements, établissements recevant du public, établissements recevant des travailleurs). ALPAGES vous recommandera cette mission le cas échéant et vous assistera en vue du respect des dispositions réglementaires en vigueur.
•Mission Th relative à l’isolation thermique et aux économies d’énergie :
Par cette mission, vous obtiendrez un meilleur confort technique d’été et/ou des économies d’énergie.
•Mission Ph relative à l’isolation et à la correction acoustiques :
Cette mission est indispensable pour les ouvrages à haute exigence acoustique (hôtels, amphithéâtres, salles de conférence, halles sportives, etc.).
•Mission HYS relatives à l’hygiène et à la santé dans les constructions:
Cette mission a pour objet de donner un avis sur la capacité de l’ouvrage à satisfaire, dans les constructions achevées, aux prescriptions règlementaires relatives à l’hygiène et la santé en ce qui concerne l’aération des locaux, la distribution d’eau et l’évacuation des eaux usées.

•Mission HQH relatives à l’hygiène et la qualité dans les hôpitaux:
Cette mission a pour objet la prévention des risques d’infections nosocomiales dans les établissements sanitaires. Elle vise à assurer la sécurité du patient et du personnel et permet le bon fonctionnement permanent de l’établissement.
Elle concerne les grands secteurs de l’établissement : image, accueil, hébergement, services généraux, sécurité, soins infirmiers, bloc opératoire et stérilisation.
Les dispositions relevant de cette mission sont celles relatives à la construction et l’aménagement des locaux, aux équipements techniques et aux moyens matériels.

DIAGNOSTIC TECHNIQUE

En cas de désordres d’ouvrage ou de travaux de réaménagement ou de modifications importantes, il est fortement conseillé de procéder à un diagnostic. ALPAGES propose des diagnostics de solidité des ouvrages et de sécurité des installations et équipements:Diagnostic de Solidité des Ouvrages

– Un relevé des données sur site avec réalisation de sondages de sol et de sondages destructifs ponctuels sur la structure (semelles, poteaux, poutres, dalle etc.).

– Vérifications par le calcul ou par les dispositions constructives de la solidité des structures sur la base des données collectées sur site, et à partir d’une appréciation réaliste des valeurs des résistances intrinsèques résiduelles des matériaux.

– Etablissement d’un rapport de diagnostic de solidité des ouvrages. Le rapport comporte la description des ouvrages existants, la méthodologie de diagnostic adoptée, les moyens de mesures et les moyens informatiques de calcul utilisés, les textes de référence, les hypothèses retenues ainsi que leur justification, la récapitulation des observations constatées sur site, nos recommandations et nos conclusions.

Diagnostic de sécurité

Il vise la remise en conformité d’un établissement existant vis-à-vis de la réglementation incendie en vigueur

Contrôles non destructifs (CND)

Le contrôle non destructif (CND) est un ensemble de méthodes qui permettent de caractériser l’état d’intégrité de structures ou de matériaux, sans les dégrader, soit au cours de la production, soit en cours d’utilisation, soit dans le cadre de maintenances. On parle aussi d’essais non destructifs (END) ou d’examens non destructifs.

Ces méthodes sont utilisées dans l’ensemble des secteurs industriels. On peut citer notamment :

  • l’industrie pétrolière (pipelines, tubes, barres, soudures, réservoirs) ;
  • l’industrie navale (contrôle des coques) ;
  • l’aéronautique (poutres, ailes d’avion, nombreuses pièces moteurs, trains d’atterrissage, etc.) ;
  • l’aérospatiale et l’armée ;
  • l’industrie automobile (contrôle des blocs moteurs) ;
  • la sidérurgie ;
  • la fonderie ;
  • la chaudronnerie et la tuyauterie en fabrication ;
  • l’industrie de l’énergie : réacteurs nucléaires, chaudières, tuyauterie, turbines, etc. (maintenance des installations) ;
  • le ferroviaire en fabrication et en maintenance notamment pour les organes de sécurité (essieux, roues, bogies) ;
  • l’inspection alimentaire ;
  • le Génie Civil et le bâtiment ;

Et en règle générale dans tous les secteurs produisant :

  • des pièces à coût de production élevé en quantité faible (nucléaire, pétrochimique, par exemple) ;
  • des pièces dont la fiabilité de fonctionnement est critique (BTP, nucléaire, canalisation de gaz, par exemple).

Mais également dans des secteurs moins industriels comme l’archéologie !

Les agents qui effectuent ces contrôles peuvent être certifiés selon les normes en vigueurs, si la réglementation l’exige, si le client le demande, ou si l’entreprise utilise ce moyen comme assurance de la compétence de ses opérateurs dans le cadre de sa politique qualité.

Inspections Essais Mesures

Les activités relevant du service I.E.M. recouvrent les domaines suivants :
–  Electricité
–  Climatisation / Ventilation
–  Fluides et énergies
–  Voiries et réseaux divers (VRD)
–  Appareils de levage et de manutention
–  Sécurité contre l’incendie / Vérifications des systèmes de sécurité incendie et des équipements de sécurité
–  Formation  continue

Le service I.E.M. a pour but principal la commercialisation et la réalisation, dans les entreprises, de prestations dont les objectifs, en relation avec les domaines techniques définis ci-dessus, concernent :
– La sécurité des personnes (travailleurs, publics, usagers, consommateurs.)
– La sauvegarde des biens (bâtiments, outils de production,….)
– La protection de l’environnement (installations classées, études d’impact, dépollution, transport de matières dangereuses (TMD).)
– La maîtrise de l’exploitation (sûreté de fonctionnement, disponibilité des systèmes de production, qualité des fabrications, maîtrise des coûts,….).
Ces prestations peuvent, suivant le cas, revêtir les caractères suivants :
– Vérifications réglementaires
– Contrôles et inspections techniques
– Diagnostics techniques
– Assistance technique
– Formations
– Essais, mesures, contrôle non destructif (CND) et épreuves

ImageLes prestations sont exécutées en fonction des besoins des clients à divers stades : de l’aide à la décision (APS) jusqu’à l’exploitation courante en passant par les phases de conception, réalisation, essai, mise en service d’un ouvrage de production ou gamme de fabrication et action de maintenance.

sococim3.jpg

En phase d’exploitation, ces prestations sont exécutées selon des séquences préétablies dans le cadre d’un contrat global, par exemple : Cas de vérifications ou missions d’assistance technique effectuées suivant des périodicités imposées par la réglementation ou définies de façon contractuelle (protection des travailleurs ou du public).

Dans le cadre de ces missions, le service I.E.M. dispose d’outils logiciels performants pouvant être couplés à des appareils de mesure : EUROLINK, Bilan Thermique, Bilan de Puissance, Réseau Hydraulique.
ALPAGES s’appuie sur un référentiel documentaire riche s’inspirant de textes européens, sénégalais et des documents « Méthode Technique ALPAGES ». Ces derniers comportent :

– Les textes réglementaires ou normatifs

– Les spécifications techniques concernant un domaine donné par exemple électricité, plomberie ou climatisation

– Les notes techniques ou d’interprétation relatives à une discipline.
Lorsqu’ils concernent une prestation, ils comportent généralement tout ou partie des rubriques suivantes :

– Indication de portée générale : origine, limite et définition de la ou des prestations

– Méthodologie

– Rapports de vérification

– Textes de références

Certifications

La Certification est l’acte de validation de procédés ou produits suivant des normes reconnues au plan national ou international.

La certification a pour objet de générer la confiance des utilisateurs et des prescripteurs.
Elle atteste de la conformité continue des produits ou procédés à des caractéristiques préétablies dans un référentiel.

ALPAGES vous apporte son savoir-faire pour la conception et la mise en oeuvre des processus menant à la certification de vos produits et procédés selon les standards internationaux.

Formations

  • Le service formation continue de ALPAGES est organisé autour d’ingénieurs et techniciens diplômés ayant acquis une longue expérience dans divers domaines du bâtiment et génie civil, de la sécurité, de l’organisation, des équipements et des installations techniques.
    Ce service a pour mission d’aider les entreprises publiques et privées dans l’évolution de leur capital intellectuel en mettant à leur disposition au travers d’actions de formation les compétences formalisées dans les services techniques de ALPAGES.Dans un souci constant de qualité, l’offre de formation se modularise et le service de la formation continue a pour priorité d’être à l’écoute des besoins exprimés par les entreprises. Notre équipe est à votre disposition pour vous informer sur les dispositifs de la formation continue, vous conseiller et vous assister dans la définition de vos projets de formation. Elle répond aux besoins des entreprises en élaborant des contenus de formation adaptés et organisés selon des formules souples.
    Ce service offre un large éventail de formations dans ses locaux ou encore en entreprise, ainsi qu’une gamme de cours de perfectionnement de courte ou de longue durée dans les domaines suivants :Bâtiment Génie Civil
         Electricité
         Levage et manutention
         Hygiène et sécurité
         OrganisationCes formations s’adressent aux entreprises du BTP, industrielles, aux organisations, aux services techniques de l’état et aux particuliers qui souhaitent se perfectionner, acquérir de nouvelles compétences ou anticiper des changements professionnels.Notre offre de formation a été conçue dans l’objectif d’apporter des solutions immédiates aux besoins en compétences de votre entreprise.Nos formations sont organisées selon trois formules :Formule 1 : Formation en inter-entreprise :
    Organisée dans nos locaux de formation, elle regroupe plusieurs employés de différentes entreprises pour un échange d’expériences.
    Le Service de Formation Continue dispose pour ce faire de locaux aménagés spécialement à cet effet et équipés de moyens audiovisuels appropriés aux sujets traités.Formule 2 : Formation en intra-entreprise :
    Dispensée au sein de l’entreprise, dans vos locaux, cette formation place les participants en situation réelle de travail dans leur établissement avec la possibilité d’applications pratiques sur site.Formule 3 : Séminaires
    ImageIl s’agit de formations spécifiques sur commande, impliquant un grand nombre de participants et nécessitant une logistique d’accueil (hôtesses) et un standing (cadre hôtelier). L’équipe des permanents du service Formation Continue ALPAGES gère alors l’ensemble de l’organisation y compris le montage de la formation.
    Les sessions s’adressent aux Industries, entreprises du BTP et de services en général, ONG, services de l’Etat, aux Bureaux d’études techniques et aux particuliers qui souhaitent se perfectionner, acquérir de nouvelles compétences ou préparer un changement d’orientation professionnel.Notre service Formation Continue met à votre disposition des locaux équipés en matériels didactiques ainsi que l’ensemble des supports pédagogiques nécessaires à une parfaite assimilation des concepts exposés. (Vidéo projections, films, tableaux, ordinateurs, .matériels pour tests pratiques sur sites, copieur moderne à écran tactile pour montages sur supports papier ou autre.)

Assistance Technique

  • Tous les domaines de la prévention sont concernés par nos missions d’assistance technique : Hygiène, Sécurité, Environnement, Santé, etc.
    ALPAGES vous accompagne dès l’identification de votre projet grâce à sa maîtrise de l’environnement technique et réglementaire des projets.

Transport & Logistique

 Une gamme complète de services en phases de conception, de construction et d’exploitation des actifs :
Les projets d’infrastructures, des services de management de projet, revue de conception, conformité réglementaire, contrôle qualité, assurance qualité, sécurité sur le chantier…..
Le transport et les équipements de manutention, des services d’inspection des grues de port, d’ inspection des conteneurs,….
Les acteurs du ferroviaire, des services d’inspection, d’évaluation de conformité, d’expertise technique, de formation et de certification* (tramway, métro, wagon de fret, engins de travaux…).

Certification ISO 2001

ALPAGES est le premier Bureau de Contrôle Africain indépendant certifié ISO 9001: 2008 Certificat N° 30105-2008-AQ-FRA-COFRAC

La prévention , notre métier

La sécurité des biens et des personnes